Une voie, une histoire

Carte blanche, Akirira, La Ramirole, Quelques instants au bord du monde, Spider Cochon, La Boule, Le cadeau empoisonné…. Ces noms de voie vous parlent peut-être, ou vous interpellent. Peut-être même qu’ils influencent votre choix de grimpe en regardant les topos. Greenspits est allé à la rencontre des équipeurs, pour en savoir plus sur ce qui motive le choix d’un nom de voie, et dévoiler les histoires qui les précèdent, pour notre culture et notre plus grand bonheur ! Parfois une dédicace, un coup de gueule, ou juste un concours de circonstances mais toujours une histoire d’amour entre l’équipeur et sa ligne ou l’ouvreur et son bloc.

Régalez-vous bien en les lisant mais surtout envoyez-nous vos histoires !

Notre patrimoine c’est aussi les histoires humaines qui resteront gravées dans chacune de ces voies …

 

 

Merci à Auré Tixier pour les jolis clichés d’Elie dans « La Flûte en Chantier »